Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Juges

Juges


groupesToute l'association

Un juge pour quoi faire ?


Les juges sont nécessaires. Sans eux, il n'y a pas de compétition. Et la compétition, c'est le moteur de l'activité sportive de notre enfant.

En quoi consiste l'activité de juge ? 

Cliquez pour agrandir l'image
Juger, c'est attribuer une valeur à un exercice de gymnastique, suivant les critères établis par la Fédération Sportive et Culturelle de France.

Il existe 4 agrès en gymnastique féminine :

* barres asymétriques,
* saut,
* poutre,
* sol

et 6 agrès en gymnastique masculine :

* barre fixe,
* barres parallèles,
* saut,
* cheval d'arçons,
* anneaux,
* sol.

Dans la plupart des cas, les juges sont deux, et la note finale est obtenue en faisant la moyenne.
La note globale est l'addition de deux composantes : la note B, qui sanctionne les fautes générales et techniques propres à chaque agrès et degré, et la note A qui correspond à la valeur des éléments contenus dans les imposés.
Les futurs juges choisissent leur agrès préféré et ils sont formés en fonction de ce choix.
Que vous soyez anciens gymnastes, parents de gymnaste ou amis, si cette activité vous intéresse, venez nous rejoindre, vous serez les bienvenus.

5 bonnes raisons pour devenir juge :

1) Comprendre pourquoi mon enfant a eu telle ou telle note alors que je pensais qu'il ou elle aurait dû avoir une meilleure note
2) Donner " un coup de main " au club
3) Plus il y de juges, moins les compétitions durent longtemps
4) L'ambiance dans la compétition entre juges est très sympa.
5) C'est mon activité, au lieu de rester dans les gradins lors des compétitions, je suis juge. Cela me permet d'être au plus proche de l'action.

La recette du juge bénévole :
  • Une dose de motivation
  • Un programme de gymnastique fourni par le club
  • Deux formations dans l'année pour connaître et comprendre
  • Deux entraînements pour juger et écouter les entraîneurs
  • Deux ou trois compétitions pour être au top du jugement, se faire plaisir et rendre service

Comment devient-on juge ?


Devenir juge en gymnastique n'est tout de même pas une simple formalité. La formation demande quelques efforts pour assimiler les techniques et le vocabulaire, et surtout un bon sens de l'observation et une rapidité d'appréciation pour évaluer des mouvements toujours exécutés de manière différente. Le juge devant l'agrès n'a pas de "replay" ni de ralenti comme à la télévision.
Et puis il faut donner la "bonne" note, celle qui reflète correctement la qualité de la prestation, et ce de manière constante passage après passage, du début à la fin de la compétition.
Il existe des niveaux de juges différents, formalisés par des diplômes (D1, D2, R6, RL et Fédéral), qui permettent aux juges qui le veulent d'évoluer dans les degrés plus élevés et juger des mouvements plus compliqués.

Les juges à l'Alerte

Cliquez pour agrandir l'image
L'aide de tous les juges de l'Alerte a été très appréciée tout au long de l'année.


Quelques chiffres :

  • 12 juges
  • 4 formations
  • 10 compétitions

Nos objectifs pour la saison prochaine


Présenter 1 ou 2 candidats à l'examen Juge Départemental 2ème échelon.
Recruter de nouveaux juges.
Et encore un grand merci à tous les bénévoles qui donnent de leur temps et aux permanents pour le travail qu'ils font.

Vous pouvez télécharger les fiches d'inscription (à compléter directement sous Excel) :


Merci à tous pour votre investissement.

Recherche

FACEBOOK

Calendrier